Vidome

Association Vidome – Une maternité pour Kokoro

Le PC à 100 dollars arrive en juillet 2007

| 4 commentaires

Le projet d’ordinateur portable destiné aux pays émergents, ou OLPC (One Laptop Per Child – Un ordinateur par enfant), va passer à la phase industrielle. « Plusieurs millions d’unités » devraient être livrés en juillet prochain.

C’est ce qu’ont déclaré les responsables du projets au MIT (Massachusetts Institute of Technology) à l’agence Associated Press. L’objectif initial était de 50 millions de portables fabriqués en 2007.

Surnommé le PC à 100 dollars, la machine a finalement été baptisée XO et coûtera plutôt 150 dollars (env. 112 euros). L’objectif est de descendre à 100 d’ici à 2008. Embarquant un OS Linux, le portable sera produit par le constructeur taïwanais Quanta. Ces PC portables embarquent un processeur 366 MHz d’AMD, 512 Mo de mémoire flash en guise de stockage, un écran couleur de 7,5 pouces, trois ports USB 2.0 et du WiFi.

One Laptop Per Child, XO

L’objectif de One Laptop Per Child est avant tout de stimuler l’apprentissage. Nicholas Negroponte, qui a lancé le projet il y a deux ans, explique avoir voulu éviter de donner aux enfants des ordinateurs qu’ils pourraient un jour retrouver dans leur milieu professionnel. « Une des choses les plus tristes mais les plus répandues dans les salles informatiques des écoles élémentaires (lorsqu’elles existent dans les pays en développement) est que les enfants sont formés à utiliser Word, Excel et PowerPoint », souligne-t-il dans une interview par courrier électronique. « Je considère cela criminel, car les enfants devraient être actifs, communiquer, explorer, partager, au lieu d’utiliser des outils de bureautique. »

Les premiers prototypes sont testés par des écoliers brésiliens depuis novembre dernier. Dans six mois, XO sera livré au Brésil qui en a commandé 1 million. Des machines seront aussi distribuées en Argentine (a priori 3 millions), Libye, (1,2 millions) ainsi qu’en Uruguay, Thaïlande, Palestine, Niger ou Pakistan (volumes non précisés). Trois pays africains devraient également signer dans les semaines à venir indique le MIT.

4 Commentaires

  1. Bonjour,

    J’aimerais savoir qui paie les ordinateurs aux enfants ? (les états eux-même ? les associations ? …)

    Comment va s’organiser dans 5 ans par exemple, le démantélement des ordinateurs usagés puisqu’il n’existe pas de filière de traitemant dans ces pays ?

    a bientôt

  2. Peggy,
    Tes questions sont très pertinantes. Ce sont les autorités de chaque pays (ministères, Etats…) qui financent la distribution des ordinateurs.
    Concernant le recyclage des portables, je ne peux pas te répondre. http://www.laptop.org/index.fr.h... pour plus d’infos

  3. Il faut donc que les états soient sensibilisés aux nouvelles technologies et qu’ils aient les moyens de financer ces ordinateurs et les installations qui vont avec (électricité…).

    Merci pour le site, je vais aller voir.

    @ bientôt.

  4. N’est-ce pas malsaint de vouloir développer l’Afrique dans le mode de vie occidental?
    En plus de paraître peut réalisable, ce projet semble prétentieux: est-ce qu’on doit imposer notre mode de vie aux autres populations? est-ce que notre mode de vie est le meilleur? est-ce qu’on doit équiper l’Afrique de nos technologies pour qu’ils vivent un peu plus à notre manière?

    Notre mode de vie occidental est en partie responsable de l’appauvrissement de l’Afrique.
    On va chercher nos ressources là-bas, on protège nos intérêts économiques en organisant des projets avec les dictateurs africains, donc en entretenant la dictature (soutient diplômatique, corruption).

    Avant d’aller jouer les sauveurs en Afrique, il faudrait penser à remettre en cause notre mode de vie, ne plus penser qu’il est le meilleur et qu’il faut le répandre dans le monde entier.
    Le principe de la médecine, c’est ne pas nuire avant de guérir. Eh bien avant de vouloir guérir les plaies de l’Afrique, arrêtons de la mutiler, arrêtons de la coloniser.

    Développer l’Afrique, c’est prétendre que le développement occidental est à la pointe de l’humanité. Mais rappelons-nous que la société occidentale sur-consomme, qu’elle est responsable de la disparition de bon nombre d’espèces, et du réchauffement du climat.

Laisser un commentaire