Vidome

Association Vidome – Une maternité pour Kokoro

Trafic de médicaments au Bénin

| 0 Commentaires

85% des Béninois achètent leurs médicaments… dans la rue !

Moins chers, ils peuvent s’obtenir sans ordonnance, et surtout… Ils guérissent tout: grippe, fièvre, paludisme, rhume, … du moins, c’est ce que les vendeuses ambulantes prétendent. Mais l’utilisation de ces potions magiques pose un problème de santé national: insuffisances rénales et hépatiques, ou crises cardiaques.

Le manque de pharmacies, le prix des médicaments, le vide juridique et le manque de contrôle aux frontières sont tenus pour responsables de ce problème national. Mais plus grave encore, certaines sages-femmes entretiennent ce trafic. Elles proposent ou même imposent ces produits nocifs à leurs patientes, qui ne peuvent que s’y soumettre. Les autorités sont conscientes du problème et réagissent en organisant des opérations coup de poing sur les marchés, ou des séances d’information auprès des populations.

De l’avis de tous, la généralisation des médicaments génériques se fait attendre.

Plus d’infos en lisant l’article paru sur afrik.com

Laisser un commentaire