Vidome

Association Vidome – Une maternité pour Kokoro

Un billet anti corruption pour l’Afrique?

| 0 Commentaires

Un billet de 10000 Francs CFACe n’est pas une nouveauté: la corruption est omniprésente au Bénin, en Afrique de l’Ouest et sur tout le continent. Les Béninois y sont sans cesse confrontés dès qu’il s’agit de voyager, d’acheter un bien, de dédouaner, de consulter un médecin, de se faire opérer, de passer une frontière…

Un article paru dans la rubrique « insolite » de Courrier International (26 avril 2007) apporte une solution simple, peu onéreuse et efficace à se problème. L’expérience a été menée en Inde par l’ONG Fifth Pillar. Extraits de l’article et point de vue de Vidome:

Un billet de 5000 Francs CFAAvec le billet zéro roupie, les Indiens auront moins de mal à dire non aux fonctionnaires qui se font graisser la patte pour traiter le moidre dossier. A première vue, la fausse coupure émise parle du groupe anti corruption Fifth Pillar (« ciquième pillier ») ressemble au billet de 50 roupies. Sauf que, sous le visage de Gandhi, un message proclame: Je promets de ne jamais donner ni accepter de pots-de-vin.

Fifth Pillar a émis 25 000 coupures, distribuées dans la ville de Madras, au sud du pays. Le groupe a pris toutes les dispositions légales pour ne pas être taxé de contrefaçon: le verso, notamment, ne peut prêter à confusion.

Les gens ont déjà commencé à les utiliser, et ça marche rapporte Vijay Anan, président de Fifth Pillar, dans le Mumbai Mirror. Un conducteur de rickshaw motorisé s’est fait arrêter au mileu de la nuit par un policier qui lui a dit qu’il le laisserai repartir s’il faisait « un petit geste ». Le conducteur lui a donné un billet de zéro roupie. Le policier a été choqué, mais il a souri et l’a laissé partir.

Yayi BoniCette expérience prometteuse appelle une transposition au Bénin et en Afrique!
Le Bénin est un pays moderne, et Yayi Boni opère depuis son élection une chasse aux sorcières qui a d’ailleurs failli lui coûter la vie (attentat contre lui le 15 mars dernier). L’attitude encourageante du chef de l’état pourrait se propager jusqu’aux foyers les plus reculés si un moyen aussi simple qu’un billet zéro CFA était mis en oeuvre. Le Bénin, par sa réputation de pays calme et sage, et par sa taille raisonnable, est le pays idéal pour donner l’exemple et mettre en oeuvre une campagne test au niveau régional, puis national.

Il est que cette solution ne mettra pas un terme à la corruption de l’état par les entreprises et les autres états. Mais la corruption quotidienne « de la rue » pourrait au moins être atténuée, et le message de la population pourrait se transmettre aux autorités. Un autre facteur grandit les chances de succès de la mtéhode au Bénin: elle fait aussi appel à l’humour et à la dérision.

Vidome contacte actuellement les partenaires pour engager une campagne de ce type, en son nom ou au nom d’un regroupement. Pour nous rejoindre dans ce projet, n’hésitez pas à nous contacter.

Pour aller plus loin:

Laisser un commentaire