Une pénurie alimentaire au Bénin?

Sac de maïs africainSi le Programme Alimentaire Mondial (PAM) n’obtient pas les fonds sollicités auprès des bailleurs de fonds américains avant la fin de l’année, il ne sera plus en mesure d’apporter l’aide alimentaire d’urgence nécessaire aux quelque 65 000 personnes qui ont dû fuir le Togo ou se réfugier à l’intérieur du pays pour échapper aux violences politiques. L’agence des Nations Unies met en garde contre les troubles que pourrait provoquer une pénurie alimentaire dans ces camps de réfugiés.

La plupart des réfugiés togolais vivent dans des camps ou au sein de communautés d’accueil au Bénin et au Ghana après avoir fui les violences post-électorales qui ont secoué le pays en avril. A ce jour, le PAM n’a reçu que 410 000 dollars sur les 3 millions nécessaires pour assurer une aide alimentaire jusqu’en mars 2006…

[Source: United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs – Integrated Regional Information Networks]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.