Vidome

Association Vidome – Une maternité pour Kokoro

Lettre d’information printemps 2007

| 0 Commentaires

Maternité de Kokoro:

Construction

La maternité de Kokoro fin mars 2007La fin du chantier était prévue le 4 mars 2007. Ce léger retard est du :

  • aux difficultés financières du village. Le carburant ayant brutalement augmenté, le village a mis plus de temps à réunir les fonds
  • aux délais de virement (une semaine), dont l’entrepreneur n’a pas tenu compte

La construction est de qualité, le travail est supervisé par Nicolas AHONOU, ingénieur Béninois, qui se rend sur le chantier toutes les semaines.

Ainsi, la fin du chantier est prévue fin avril. Ce retard n’est de toute façon pas critique, la sage-femme devant être affectée à Kokoro en juin.

Matériel et mobilier

Le matériel médical est arrivé à bon port. Plusieurs intervenants se sont succédés pour mener à bien cette opération:

Les donateurs:
  • Médico-Lions (Dr. Bernard Laporte): un stérilisateur et un extracteur de mucosités bronchiques,
  • Dr Françoise Bitterlin (deux lits d’observation),
  • L’Hôpital de Meulan Les Mureaux (une table d’accouchement)
Les expéditeurs:

Paul Estiot, Eliane Couvreur et l’association Guéméné Kouffo

Localement:
  • le père Séto, qui a réussi à dédouaner le matériel à moindre frais; le CAALT de Cotonou, qui a pu stocker le matériel après dédouanement
  • Joël-Patrice Pierridis, commerçant originaire de Kokoro, qui a chargé le matériel dans son camion et l’a transporté jusqu’à Kokoro.

Le mobilier commandé aux artisans de Kokoro a été fabriqué: lits d’hospitalisation, potences, tables, chaises, etc. Le comité de gestion a bien supervisé cette opération.

Nous commanderons un panneau solaire dès que la maternité sera achevée. Il sera installé cet été.

Équipe de soins de Kokoro

  • La matrone de Kokoro, Pauline, termine une formation de trois mois à l’hôpital de Ouessé, la commune dont dépend Kokoro. Elle aura pu affiner ses compétences techniques.
  • Nous souhaitons l’affectation d’un commis, chargé de la gestion des médicaments, afin de libérer l’infirmier et les aide-soignants, actuellement surchargés.
  • La sage-femme de Kokoro sera affectée en mai ou juin. Nous sommes en bons termes avec les autorités sanitaires, et sommes optimistes sur ce point.

Missions sanitaires à Kokoro

Lafibala (association d’étudiants en pharmacie) a effectué sa mission de suivi (6 mois après la mission de formation, en juillet 2006). Cette mission montre que leur action a été positive: la gestion des médicaments est maintenant assurée. Un rapport nous parviendra sous peu.

En juillet 2007, 2 étudiantes sage-femmes partiront à Kokoro assister le personnel médical, dont la future sage-femme.

Nous souhaitons que Gynécologies Sans Frontières envoie une mission de formation à Kokoro faisant suite à la mission d’évaluation (octobre 2006).La prochaine mission mettra l’accent sur l’accueil (en général à améliorer dans les structures de santé béninoises), à l’élargissement du champ d’action de la maternité aux villages avoisinants, et à la gestion administrative sera aussi au programmeCommunication

Matthieu, Président de Vidome, est intervenu sur la chaîne Direct8 (émission « Vies à vies ») pour témoigner de sa mission à Kokoro en 2004, et montrer comment s’est montée Vidome. Vous pouvez voir à l’émission sur ce billet.

Fonds

Depuis octobre dernier, de nombreux partenaires continuent de nous rejoindre. Vidome a pu bénéficier du soutien:

  • des Dotations des Solidarités Nord/Sud, organisées par le Ministère des Affaires étrangères et la Guilde. Le projet de maternité a reçu les félicitations du jury
  • du prix « Meilleure suite donnée à une mission », décerné par la Guilde, et faisant référence à la première mission, en 2004 à Kokoro
  • du soutien du Lions Club de Saint Quentin en Yvelines
  • du Léo Club de Saint Quentin en Yvelines
  • des recettes du concert organisé à l’Abracadabar en décembre dernie
  • du soutien du Rotary Club de Bédarieux Lamalou
  • et également de dons privés important…

Missions d’éducation

En partenariat avec la Guilde, Vidome continue d’envoyer 8 jeunes bénévoles pour l’enseignement scolaire à Kokoro. Nous avons formé les équipes au plus tôt pour permettre une bonne préparation à la mission de terrain.

Au programme :

  • innover sur le contenu de l’enseignement :cours d’art, de civilisation européenne…
  • Sortir du cours magistral : les élèves apprendront à travailler en groupe, à exposer un projet
  • Plusieurs villageois interviendront sur des thèmes qu’ils connaissent bien: gestion de la forêt, gestion des plantations, élevage, …

Les futurs projets

1. Amélioration des conditions sanitaires, et de l’accès à l’eau

Il est nécessaire d’équiper la maternité:

  • d’une citerne (récoltant l’eau de pluie)
  • de latrines
  • de douches

Le montage de ce projet faisant suite à celui de maternité est en cours. Le budget est d’environ 6000€.

2. Soutien de l’Association des étudiants de Kokoro (ASEKOP)

Des étudiants originaires de Kokoro forment les élèves du collège pendant les vacances scolaires (Noël, Pâques, été). Ils financent eux-mêmes leurs missions et s’en retournent les poches. Ils nous ont proposé de monter un local associatif équipé de photocopieuse, et d’ordinateur avec imprimante. Grâce à ces équipements, ils pourront financer leur association de manière autonome. Le projet est en cours d’élaboration, le budget sera d’environ 5000€.

Laisser un commentaire