Le rap béninois se met à l’heure du net

Compilation W.A.R.2
Compilation W.A.R.2

War, ainsi s’intitule la compilation que vient de publier Cotonou City Crew. A travers West african rappers (War), il s’agit pour Amir et Anouar, les producteurs, de mettre en avant de nouveaux talents artistiques, au nombre desquels Nasty Nesta, Bsyd, ADN, Blaaz, Cyano et DAC. Originalité du projet War, tous les morceaux sont gratuitement téléchargeables sur internet. Depuis son ouverture, il y a un mois, la plate-forme a enregistré plus de 5000 téléchargements. Les 17 titres de cette compilation sont de véritables pépites. Du rap technique et du rap performance. Les mc’s en grande forme assument leurs différences et ne renient en rien leurs influences américaines. « Rap africain ne rime pas obligatoirement avec balafon et tam-tam. Dans le cadre de notre projet, ce sont des Africains qui font du rap en français sur des beats américains ! Un vrai métissage culturel ! » affirme Amir du groupe Diamant Noir. Les beats claquent et les rimes frappent fort sur des morceaux tels que : « Jette les billets », « Réintroduction », « Rapstar ». A la production, on retrouve notamment Koudjo, beat maker de Rohff et Booba, ainsi que Xenos, producteur bénino-allemand.

[Source: Amour GBOVI]

La Cotonou City Crew
La Cotonou City Crew

La statistique est implacable : La dernière compile W.A.R vol 2 (West African rappers) produite par le Cotonou City Crew a atteint la barre impressionante de 5000 téléchargements dans la journée du samedi 4 avril 2009. Les chiffres sont sans appel : le récital de punchlines de la bande à Diamant Noir a été téléchargé 5000 fois en 10 jours, soit 21 fois par heure soit 3 à 4 fois toutes les 10 minutes.  Un mélange de talent 100% Ouest africain, un enchainement de morceaux entrainants (20 morceaux) agrémenté d’une communication ficelée, voila les différents ingrédients de la recette CCC qui a fait boire la soupe aux Haters et satisfait l’appétit des fans et mélomanes qui attendaient WAR2 depuis maintenant trop longtemps…

Leur Myspace pour télécharger gratuitement et légalement les albums:

http://www.myspace.com/cotonoucitycrew3c

Africa Paradis enfin projeté en France

Affiche du film Africa Paradis (sortie française le 28 février 2007)Je vous en parlais déjà sur ce blog il y a plus de 6 mois, le film Africa Paradis, de Sylvestre Amoussou, peinait à trouver des distributeurs en France. Coup de théâtre! Le réalisateur a décidé de sortir le film par ses propres moyens, sans le soutien des distributeurs. Sa sortie est désormais annoncée pour le 28 février prochain. Comme à Abidjan où a eu lieu en décembre 2006 la grande première d’Africa Paradis, nul doute qu’il fera du bruit !

Nous avons aimé Africa Paradis

Invités par Sylvestre Amoussou à une projection du film pour la presse, nous avons eu la chance de voir Africa Paradis en avant-première. Entre comédie et fiction-dramatique, le film alterne les séquences dures (l’arrestation des personnages principaux par les autorités africaines) et des situations plus drôles (l’arrivée de Pauline dans la famille africaine). En nous mettant à la place des minorités immigrées, le film fait prendre conscience de la situation et de l’enjeu d’une vraie politique d’immigration. Traité avec humour, le film caricature les travers du système. On ressort un peu déboussolé et convaincu que beaucoup de chemin reste à faire. Nous avons beaucoup aimé le film et espérons que le public viendra nombreux dans les (trop rares) salles françaises…

Les deux acteurs principaux de Africa ParadisMention spéciale à Stéphane Roux et Charlotte Vermeil, qui incarnent respectivement Olivier Morel et Pauline, les deux héros du film, qui las de la misère en France, tentent l’aventure africaine. Commence alors une vie de clandestin pour Olivier et une vie de servante dans une famille bourgeoise africaine pour Pauline. Sylvestre Amoussou, également acteur, interprète le rôle de l’humaniste député Modibo Koudossou, du Parti libéral africain très engagé dans l’intégration des Européens. Celui-ci est combattu par le machiavélique Yokossi (Emile Abossolo M’bo), du Parti radical africain. Un farouche opposant à l’intégration des Blancs.

Sortie française du film Africa Paradis, le 28 février 2007 !!!

Vous pourrez voir le film dès sa sortie à Paris dans les cinémas suivant:

  • Espace Saint-Michel – 7 place Saint-Michel 75005 PARIS – Métro Saint Michel (Cartes PASS et UGC ILLIMITÉ acceptées)
  • Images d’ailleurs – 21 rue de la Clef – 75005 PARIS – Metro Censier-Daubenton

En province:

  • 28 Février à MONTPELLIER au cinéma le ROYAL
  • Du 14 mars au 27 mars à PERPIGNAN au cinéma RIVE GAUCHE
  • Du 21 au 27 mars cinéma à EQUEURDREVILLE au cinéma Le PALACE

Plus d’information sur Africa Paradis:

Affiche du film Africa Paradis (sortie française le 28 février 2007)Je vous en parlais déjà sur ce blog il y a plus de 6 mois, le film Africa Paradis, de Sylvestre Amoussou, peinait à trouver des distributeurs en France. Coup de théâtre! Le réalisateur a décidé de sortir le film par ses propres moyens, sans le soutien des distributeurs. Sa sortie est désormais annoncée pour le 28 février prochain. Comme à Abidjan où a eu lieu en décembre 2006 la grande première d’Africa Paradis, nul doute qu’il fera du bruit !

Nous avons aimé Africa Paradis

Invités par Sylvestre Amoussou à une projection du film pour la presse, nous avons eu la chance de voir Africa Paradis en avant-première. Entre comédie et fiction-dramatique, le film alterne les séquences dures (l’arrestation des personnages principaux par les autorités africaines) et des situations plus drôles (l’arrivée de Pauline dans la famille africaine). En nous mettant à la place des minorités immigrées, le film fait prendre conscience de la situation et de l’enjeu d’une vraie politique d’immigration. Traité avec humour, le film caricature les travers du système. On ressort un peu déboussolé et convaincu que beaucoup de chemin reste à faire. Nous avons beaucoup aimé le film et espérons que le public viendra nombreux dans les (trop rares) salles françaises…

Les deux acteurs principaux de Africa ParadisMention spéciale à Stéphane Roux et Charlotte Vermeil, qui incarnent respectivement Olivier Morel et Pauline, les deux héros du film, qui las de la misère en France, tentent l’aventure africaine. Commence alors une vie de clandestin pour Olivier et une vie de servante dans une famille bourgeoise africaine pour Pauline. Sylvestre Amoussou, également acteur, interprète le rôle de l’humaniste député Modibo Koudossou, du Parti libéral africain très engagé dans l’intégration des Européens. Celui-ci est combattu par le machiavélique Yokossi (Emile Abossolo M’bo), du Parti radical africain. Un farouche opposant à l’intégration des Blancs.

Sortie française du film Africa Paradis, le 28 février 2007 !!!

Vous pourrez voir le film dès sa sortie à Paris dans les cinémas suivant:

  • Espace Saint-Michel – 7 place Saint-Michel 75005 PARIS – Métro Saint Michel (Cartes PASS et UGC ILLIMITÉ acceptées)
  • Images d’ailleurs – 21 rue de la Clef – 75005 PARIS – Metro Censier-Daubenton

En province:

  • 28 Février à MONTPELLIER au cinéma le ROYAL
  • Du 14 mars au 27 mars à PERPIGNAN au cinéma RIVE GAUCHE
  • Du 21 au 27 mars cinéma à EQUEURDREVILLE au cinéma Le PALACE

Plus d’information sur Africa Paradis:

Continuer la lecture de « Africa Paradis enfin projeté en France »

Africa Paradis au Festival du Film d’Amiens

Image du film Africa ParadisJ’en parlais sur ce blog il y a quelques mois, le film Africa Paradis manque encore de fonds pour pouvoir être diffusé dans les salles françaises.

Projeté en exclusivité et en grande pompe au Planet Hollywood de Paris il y a déjà plusieurs mois, le film Africa Paradis tarde toujours à trouver un distributeur en France. Les professionnels dans ce secteur semblent résolument s’accorder à barrer le chemin des salles à cette oeuvre du réalisateur Sylvestre Amoussou, un français d’origine béninoise.

Projection du film Africa Paradis en clôture du Festival international du film d’Amiens

Projection en avant première et en présence du réalisateur le samedi 18 novembre 2006 à 22h00 à la Maison de la Culture salle Orson Welles. Africa Paradis sera le film de clôture du Festival. Réservation: 03 22 71 35 70 ou site du Festival du Film d’Amiens

Depuis 26 ans, le Festival international du film d’Amiens défriche, avec éclectisme et curiosité, les cinématographies peu connues ou mal diffusées. Jeunes talents, nouveaux territoires cinématographiques, expressions et identités culturelles les plus diverses se rencontrent à cette occasion pour consolider des liens tissés au fil des ans, tout en posant un regard sur les maîtres.

Rappel: Africa Paradis est également projeté à Bruxelle (Belgique), le 16 novembre 2006 au KINEPOLIS à 20h00. dans le cadre de la première semaine de développement Europe/Afrique en présence du commissaire Européen Monsieur Louis Michel et de chefs d’Etat Africains. Réservation: guido.huysmans@skynet.be

Visitez le site du film africaparadis.com

Salon Livres d’Afrique le 28 Octobre à Paris

Salon des livres d'Afrique à Paris Ce 28 octobre 2006, l’équipe de Livres d’Afrique se propose de vous amener à la découverte de la littérature africaine en organisant, entre 9h30 et 20h30, au sein de l’UNESCO, la 2eme édition du Salon Livres d’Afrique. Après avoir mis à l’honneur la Femme dans la littérature africaine en 2005, le thème choisi cette année sera « les 1001 littératures africaines ». Dédicaces, expositions, débats, contes, initiation à la BD… sont autant de façon de découvrir la diversité littéraire du continent.

Suite au succès des conférences lors de l’édition 2005, l’équipe de Livres d’Afrique a décidé de proposer aux spécialistes et néophytes de la littérature africaine quatre conférences thématiques:

  • Senghor : Quel héritage auprès des jeunes générations africaines ? (14h – 15h30)
  • Une introduction à la littérature gabonaise. (14h30 – 16h30)
  • Pourquoi le livre africain se vend-il si mal ? (15h30 – 17h)
  • La littérature africaine est-elle encore orale ? (16h30 – 18h)

Livres d’Afrique : « les 1001 littératures africaines ».

Samedi 28 octobre 9h30-18h00 UNESCO 125, rue de Suffren 75007 Paris Métro : Ségur, Cambronne

L’entrée du Salon est gratuite.

Pour plus d’informations, consultez le site de Livres d’Afrique