Emission Solidarité sur Direct8: Basile Groult parle de Vidome

Emission « Vies à vies solidarité » sur Direct8: Les rencontres improbables
Vidéo envoyée par Basile Groult

Des rencontres improbables… et réussies! Le lien social est une ressource nécessaire à la cohésion de notre société et à l’épanouissement des individus. Mais lorsque la rencontre se fait entre des publics que tout oppose, culturellement, socialement, économiquement, elle revêt un caractère magique qui rajoute à la simple vocation sociétale de la démarche une dimension humaniste unique, vecteur de partages inédits, et d’espérance. L’émission VIES A VIES: SOLIDARITÉ donne la parole à des associations qui se sont donné pour mission de favoriser ces rencontres d’un autre type…

Retrouvez Basile Groult dans l'émission Vies à vies Solidarité sur Direct 8 Invité à participer à cette émission:
Basile GROULT, fondateur de l’association VIDOME (www.vidome.com): à l’issue d’un chantier humanitaire effectué par l’intermédiaire de La Guilde, Basile est retourné au petit village de Kokoro, au Bénin, pour y construire une maternité. Depuis, le village a connu un bel essor, en particulier grâce aux jeunes qui poursuivent leurs études et reviennent y apporter leur savoir-faire. Jusqu’à l’arrivée des jeunes de Vidome, jamais aucun Européen ni Occidental n’avait séjourné plus de 5 minutes à Kokoro…

Retrouvez VIES A VIES SOLIDARITÉ présentée par Isabelle GAYRARD, les mercredi et vendredi à 07h30 sur Direct 8.
SOLIDARITE est un grand carrefour associatif, ouvert sur les multiples réalités de la vie sociétale, avec ses fragilités, ses faiblesses, ses épreuves mais également et surtout ses générosités, ses rebonds, ses renaissances.

La production de masse de l’OLPC démarre

Les premiers OLPC dans une école au NigeriaLa production de masse du « PC à 100$ » est lancée, 5 ans après l’annonce du projet par One Laptop Per Child (OLPC), organisation fondée par l’Américain Nicholas Negroponte, ex-dirigeant du MIT Media Lab. Il fallait que 3 millions d’unités soit vendues aux pays en développement pour que Quanta commence la production de masse, le chiffre doit désormais être atteint car cette production vient de démarrer à Taïwan.

Le tarif de la machine, l’XO, a été révisé à la hausse en cours de développement. L’unité ne coûte pas 100$ mais 175$ aux gouvernements intéressés. Quant aux composants, ils sont fournis par de multiples constructeurs dont AMD pour les processeurs basse consommation. Intel, qui a développé son propre PC à bas prix, s’est longtemps opposé au projet de l’OLPC. A la suite de vives discussions, le fondeur s’est récemment déclaré prêt à soutenir le projet et sa mission : le développement par l’éducation et l’informatique.

Spécifications de l'OLPC, PC à 100 dollarsLes premières machines devraient être mises à disposition de pays en voie de développement à partir d’octobre 2007. Les noms des premiers pays à avoir acheté des XO en volume n’ont pas été communiqués. On sait, néanmoins, que des XO sont actuellement testés au Brésil et au Nigeria.

Plus d’infos:

Billet gratuit et invitation au Salon des Solidarités

Invitation gratuite au Salon des Solidarités 2007

Vidome et les organisateurs du salon de Solidarités sont heureux de vous offrir des invitations gratuites pour le salon.

En effet, l’objectif est d’ouvrir ce salon au plus grand monde… Cependant, si vous voulez soutenir l’organisation de ce salon, vous pouvez évidemment faire un geste fort utile en achetant votre billet à 5€/3€ seulement.

Invitation - Entrée gratuite au Salon des Solidarités 2007

Pour recevoir une invitation au Salon des Solidarités

Inscrivez vos noms, prénoms, ville, code postal et emails dans les commentaires de ce message. Nous vous ferons parvenir 1 entrée gratuite nominative à imprimer par vos soins.

Et surtout, n’oubliez pas que Vidome témoignera au salon des solidarités dimanche 24 juin 2007 à 15h.

Salon des solidarités du 22 au 24 juin 2007 à Paris

Globe du Salon des Solidarités 2007Humanitaire, développement durable, commerce équitable, insertion et coopération internationale ont enfin leur rendez-vous grâce au 1er Salon des Solidarités qui aura lieu du 22 au 24 juin 2007, au Parc Floral de Paris, avec pas moins de 250 exposants. Informer et sensibiliser le grand public sur la solidarité internationale et les différentes formes d’engagements, proposer aux professionnels un lieu de rencontres afin de mutualiser leurs compétences, l’émergence de projets et de partenariats… sont les principaux objectifs de ce salon.

Globe du Salon des Solidarités 2007Humanitaire, développement durable, commerce équitable, insertion et coopération internationale ont enfin leur rendez-vous grâce au 1er Salon des Solidarités qui aura lieu du 22 au 24 juin 2007, au Parc Floral de Paris, avec pas moins de 250 exposants. Informer et sensibiliser le grand public sur la solidarité internationale et les différentes formes d’engagements, proposer aux professionnels un lieu de rencontres afin de mutualiser leurs compétences, l’émergence de projets et de partenariats… sont les principaux objectifs de ce salon.

Continuer la lecture de « Salon des solidarités du 22 au 24 juin 2007 à Paris »

Salon de la solidarité internationale

9ème salon de la solidarité internationale

Vendredi 17 et samedi 18 novembre 2006 de 10h à 18h

En 2006, la Semaine de la Solidarité Internationale a ouvert sa 9ème édition du 11 au 19 novembre: associations, collectivités territoriales, structures d’enseignement, syndicats et organisations non gouvernementales joignent leurs efforts pour faire connaître leurs actions et informer sur les possibilités d’agir de façon solidaire.

A l’occasion de sa 9ème édition, la Ministre déléguée à la Coopération, au Développement et à la Francophonie décide de faire un pas de plus en organisant à Paris un évènement les 17 et 18 novembre principalement adressé aux jeunes, futurs acteurs et nouveaux citoyens de la Solidarité Internationale.

Objectifs du salon de la solidarité internationale

En conformité avec les objectifs de la Semaine – informer, sensibiliser et encourager – le Ministère des Affaires étrangères organise des débats et un Salon ouvert aux organisations non gouvernementales autour de trois dimensions capitales de la coopération et de la solidarité internationale : le volontariat, l’engagement des jeunes à travers leur participation aux projets de solidarité internationale (chantiers, commerce équitable et projets locaux) et le codéveloppement. Dépasser les clichés et le misérabilisme, éduquer au développement et au partenariat, inciter les participants à devenir des citoyens actifs et solidaires, tels sont les buts que se proposent le Salon et le semaine de la Solidarité Internationale tout au long de ces journées.

Étudiants et développement participe au Salon de la solidarité internationale et animera les trois tables rondes.

Venir au salon de la solidarité internationale

Jardin du Ministère de la Coopération
45, boulevard des Invalides
7007 Paris/ Métro Saint François-Xavier

Semaine de la solidarité internationale du 11 au 19 novembre

Semaine de la solidarité internationale 2006Du 11 au 19 novembre 2006, associations, ONG, syndicats, collectivités territoriales, établissements scolaires et structures de l’éducation populaire se mobilisent dans toute la France pour présenter des pistes concrètes pour agir en citoyen solidaire.

Grand rendez-vous national, la Semaine de la solidarité internationale est l’occasion de découvrir la diversité des engagements solidaires et des projets de développement. C’est aussi l’opportunité, pour les acteurs de la solidarité internationale qui s’investissent au quotidien, de promouvoir et partager leur projet et leur passion en faveur d’un pays ou d’une cause. Diversité des thématiques et des acteurs : telle est l’originalité de la Semaine. Elle est un temps de sensibilisation aux enjeux de la solidarité internationale et non une occasion de collecte de fonds.

La Semaine attire un public varié qui s’informe sur les thèmes majeurs de la solidarité internationale : promotion des droits humains, volontariat international, développement durable, tourisme solidaire, commerce équitable

Au programme des 3500 animations : village de la solidarité avec marchés équitables, expositions, petits déjeuners solidaires, fêtes multiculturelles, repas et concerts du monde, projections de films et documentaires, théâtre forum, conférences, débats, animations scolaires…

Affiche de la semaine de la solidarité internationale 2006

Objectifs de la Semaine de la solidarité internationale:

  • Donner une visibilité plus grande aux actions françaises en faveur de la coopération internationale et de la solidarité internationale
  • Montrer que la solidarité internationale est l’affaire de tous
  • Informer sur les enjeux de la solidarité et de la coopération internationales et faire découvrir aux Français le travail et les réseaux existants en matière de solidarité internationale (villes jumelles, partenariats, etc), les apports des cinq continents (à travers la rencontre de délégations d’autres pays, les témoignages de volontaires, etc).
  • Illustrer le travail collectif entre la société civile et les pouvoirs publics
  • S’inscrire dans une logique d’éducation au développement qui dépasse les clichés misérabilistes et les tendances politiques
  • Favoriser les synergies entre les différents acteurs de la solidarité internationale
  • Représenter la diversité des acteurs et des actions menées en matière de solidarité internationale
  • Rassembler des animations conviviales, culturelles et de réflexion, originales et variées autour d’un dénominateur commun : la solidarité internationale

Retrouvez le programme complet des animations sur www.lasemaine.org

24 heures contre la censure sur Internet

Fidel Castro et la censure sur InternetA 11H ce matin débute la nouvelle campagne intitulée 24 heures contre la censure sur Internet que Reporters sans frontières organise du 7 au 8 novembre 2006. Pour dénoncer ces pays qui contrôlent ce qui devrait être un espace de liberté, l’organisation propose plusieurs outils originaux en ligne pour dénoncer les atteintes à la liberté d’expression.

Plus de 60 cyberdissidents sont actuellement emprisonnés dans le monde pour avoir tenté de s’exprimer sur Internet. Dans 13 Etats (Chine, Tunisie, Egypte…), donner son avis sur un blog ou sur un site peut conduire en prison.

Selon Julien Pain, du Bureau Internet et libertés de Reporters sans frontières, RSF a besoin des bloggers pour mobiliser les internautes. Pendant les 24h que dure notre opération, nous vous demandons d’afficher nos visuels concernant les prédateurs d’Internet sur votre publication, en incitant vos lecteurs à se rendre sur notre page de mobilisation.

Vous aussi, faites reculer la censure sur Internet grâce à votre mobilisation ! Chacun est invité à se connecter sur www.rsf.org entre le mardi 7 novembre 11h et le mercredi 8 à la même heure.

Mobilisation pour Sauver le Darfour

Logo de l'association Sauver le Darfour En silence:

  • depuis 2003, 300 000 personnes sont mortes au Darfour.
  • 3 millions de personnes ont été déplacées.

L’association « Sauver Le Darfour » (SLD) alerte et mobilise aussi bien les pouvoirs publics que l’opinion sur ce qu’il faut aujourd’hui considérer être le premier génocide du 21ème siècle. SLD part du principe suivant:

« De l’indifférence des peuples naît l’inaction des gouvernants. ». Nous pensons aussi que la prise de conscience est un premier pas !

Signez l’appel « Sauver le Darfour »
Téléchargez l’appel« Sauver Le Darfour »
Visitez le site de l’association « Sauver Le Darfour »

L’Ordinateur à 100$ devient 2B1: The Children’s Machine

One Laptop per Child: The Children's Machine 1Dévoilée lors du Sommet mondial sur la société de l’information 2003, le « portable à 100 dollars » du projet One Laptop Per Child renomme son PC portable destiné aux enfants des pays en développement. Son nom officiel est désormais 2B1: The Children’s Machine 1.

Les 500 premiers prototypes viennent d’être livrés et sont parfaitement opérationnels. Et la véritable production devrait commencer au mois de novembre 2006. D’ailleurs, le prix de ce portable fabriqué par Quanta s’est quelque peu éloigné des 100 dollars du projet initial puisqu’il faut désormais compter environ 140 dollars par pièce.

One Laptop per Child: The Children's Machine 1Dévoilée lors du Sommet mondial sur la société de l’information 2003, le « portable à 100 dollars » du projet One Laptop Per Child renomme son PC portable destiné aux enfants des pays en développement. Son nom officiel est désormais 2B1: The Children’s Machine 1.

Les 500 premiers prototypes viennent d’être livrés et sont parfaitement opérationnels. Et la véritable production devrait commencer au mois de novembre 2006. D’ailleurs, le prix de ce portable fabriqué par Quanta s’est quelque peu éloigné des 100 dollars du projet initial puisqu’il faut désormais compter environ 140 dollars par pièce.

Continuer la lecture de « L’Ordinateur à 100$ devient 2B1: The Children’s Machine »

Pour une meilleure scolarisation des filles au Bénin

Le Bénin s’est approprié l’initiative pour l’éducation des filles en Afrique dans le cadre de sa coopération avec l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), connue sous le label Education et Communauté (EDUCOM). En partie financé par les Pays-Bas, ce projet a mis en œuvre une série de stratégies destinées à assurer la parité entre les filles et garçons afin d’atteindre une scolarité universelle.

Campagne de scolarisation des filles au BéninL’ambassadeur des Pays-Bas, Abraham Van Ojik et le Représentant de l’UNICEF, Philipe Duamelle, ont signé jeudi 6 juillet 2006 un accord de coopération, d’un montant de près de 3,9 milliards de Fcfa, portant sur l’accélération de la scolarisation des filles au Bénin.

« En dépit des progrès notables réalisés ces dernières années, il y a encore un écart de 21 points entre le nombre de garçons et de filles à l’école. Une fille sur trois au Bénin n’est toujours pas scolarisée, alors cet engagement significatif des Pays-Bas sera d’une importance cruciale pour l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement et va permettre à un nombre croissant de filles d’avoir accès à une éducation de qualité ».

Ainsi s’exprimait, le représentant de l’Unicef, à l’occasion de la cérémonie qui a suivie cette coopération. Il s’agit, selon lui, d’un accord très important qui va permettre de progresser vers l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement à savoir « l’éducation pour tous en 2015 ».

Les fonds alloués à l’Unicef par les Pays-Bas serviront à appuyer la mise en œuvre du « Paquet Educatif Essentiel » (PEE), a fait savoir le directeur adjoint de cabinet du Ministère des enseignements primaire et secondaire du Bénin, Babiao Agbandou Yolou. Selon ce dernier, le « Paquet Educatif Essentiel » se définit comme les actions prioritaires pour l’accélération de la scolarisation des filles. Il a précisé que c’est une composante du plan décennal pour l’éducation développée par le gouvernement béninois et ses partenaires. En effet, le PEE est constitué d’un ensemble de services et de produits de base dont la disponibilité permet à tous les enfants, principalement les filles, d’avoir accès à une éducation de qualité.

[Sources: R. A (Coll) et L’Autre Quotidien]