Vidome

Association Vidome – Une maternité pour Kokoro

31 août 2006
de Matthieu
0 Commentaires

Pénurie de médecins en Afrique

Photo de l'équipe médicale du dispensaire de Kokoro, Bénin« Il y a plus de médecins béninois exerçant en France qu’au Bénin », a martelé à plusieurs reprises le ministre français de l’Intérieur pour justifier son projet de loi sur l’immigration lors de sa tournée au Mali et au Bénin en mai dernier. L’Afrique compte en effet 96 000 médecins pour près de 700 millions d’habitants, contre 205 000 pour 62 millions en France.

Continuer la lecture

29 août 2006
de Basile Groult
3 commentaires

L’Ordinateur à 100$ devient 2B1: The Children’s Machine

One Laptop per Child: The Children's Machine 1Dévoilée lors du Sommet mondial sur la société de l’information 2003, le « portable à 100 dollars » du projet One Laptop Per Child renomme son PC portable destiné aux enfants des pays en développement. Son nom officiel est désormais 2B1: The Children’s Machine 1.

Les 500 premiers prototypes viennent d’être livrés et sont parfaitement opérationnels. Et la véritable production devrait commencer au mois de novembre 2006. D’ailleurs, le prix de ce portable fabriqué par Quanta s’est quelque peu éloigné des 100 dollars du projet initial puisqu’il faut désormais compter environ 140 dollars par pièce.

Continuer la lecture

26 août 2006
de Matthieu
0 Commentaires

Offre de stage génie civil (Kokoro, Bénin)

panneau chantier en constructionLa construction de la maternité de Kokoro démarrera mi-octobre. Nous offrons un stage à un étudiant en génie civil qui sera notre relais local. Il validera les étapes de la construction, et conseillera l’entrepreneur dans ses choix. Le stage est à pourvoir début octobre, pour une durée de 3 mois minimum. L’étudiant devra se rendre sur place à plusieurs reprises.

Continuer la lecture

20 août 2006
de Matthieu
2 commentaires

TourismAfrica, le salon du tourisme en Afrique

Affiche du salon du tourisme en Afrique Tourismafrica 2006 L’industrie du tourisme mondial connaît une expansion remarquable. L’Afrique présente un fort potentiel touristique d’affaires et de loisir : le nombre de visiteurs passera à 47 millions en 2010 et à 77 millions en 2020 selon les estimations actuelles. Ce volume pourrait être en hausse si un certain nombre d’actions étaient entreprises.

Avec une croissance de 11% en 2005, l’Afrique a enregistré au niveau mondial la plus forte croissance en terme d’arrivées internationales. En 2005, le continent a reçu 36,8 millions de visiteurs, soit 10 millions de visiteurs de plus qu’en 2004 [1]. De plus, en 2006 le secteur touristique devrait représenter 9,9% du PIB africain et créer 16.060.000 emplois (7,8% du marché du travail). [2] C’est dans cette perspective que se tiendra le salon international TourismAfrica à Genève, du 10 au 15 septembre prochain.

Continuer la lecture

17 août 2006
de Basile Groult
2 commentaires

Africa Paradis bientôt au cinéma?

Une Afrique unie, prospère et hospitalière, terre d’accueil pour des immigrants européens en quête de fortune et d’une vie meilleure. C’est le regard ambitieux que jette le réalisateur Sylvestre Amoussou sur le continent africain, à travers son film Africa Paradis. Racisme, xénophobie, intolérance… Il dénonce, avec humour et second degré, la dure réalité des immigrés africains en Occident, qu’ils soient clandestins ou en situation régulière. Mais dans Africa Paradis les rôles sont inversés: c’est une Afrique prospère qui devient terre d’accueil pour une grande vague d’immigrés européens fuyant la misère dans leurs pays.

Optimiste, Sylvestre Amoussou apporte un regard neuf sur l’avenir du continent noir. Africa Paradis dépeint une Afrique longtemps opprimée, mais forte d’un nouvel essor économique et d’une stabilité politique insoupçonnée. « J’ai décidé que l’Afrique est devenu un continent riche et l’Europe est devenu totalement décadente. Donc l’immigration change de camp. Et ce sont les blancs, les européens qui vont au Consulat des Etats-Unis d’Afrique pour demander un Visa pour se rendre en Afrique ». Africa Paradis, affiche du film franco-béninois de Sylvestre Amoussou

Continuer la lecture

12 août 2006
de Matthieu
Un commentaire

Les Zémidjans roulent pour la scolarisation des filles

Au Bénin, une fille sur trois ne va pas à l’école. Pour promouvoir l’éducation des filles auprès des parents, l’UNICEF a lancé en juin dernier une campagne d’affichage « Toutes les filles à l’école ».

Affiche de l'UNICEF pour la campagne "Toutes les filles à l'école", au BéninDe grands panneaux ont été disposés aux endroits où les écoles sont le moins fréquentées par les filles. Pour améliorer la visibilité de la campagne, les Zémidjans, ces taxi-motos au T-shirt jaunes très visibles, ont été sollicités et portent tous des T-shirts reprenant les affiches de l’UNICEF. Cette campagne de l’UNICEF est l’illustration du programme d’accélération de la scolarisation des filles, mené sur 10 ans. Elle a pu démarrer grâce à la participation du gouvernement hollandais (7,6 millions de dollars)

Continuer la lecture

11 août 2006
de Vidome
2 commentaires

Bénin (juillet 2006): Mission d’enseignement accomplie!

Alexia, Marie, Guillaume et Sébastien constituent l’équipe d’enseignants partie à Kokoro (Bénin) pendant le mois de juillet. Fraîchement rentrés, ils racontent… Et voilà… Nous sommes rentrés en France après quatre semaines exceptionnelles passées au Bénin. Le retour à la vie … Continuer la lecture

10 août 2006
de Vidome
0 Commentaires

Les Tata Somba du Bénin et du Togo

Origine des Tata Somba

Le patrimoine architectural Béninois est constitué d’une grande diversité de types d’habitations dont le plus célèbre est l’habitation à étage de l’Atacora appelé communément Tata Somba.

Somba est le nom générique retenu par l’administration coloniale pour désigner un ensemble de groupes socioculturels vivant dans la montagne et le piémont occidental de l’Atacora. Les Tata Somba sont des constructions que le Nord Bénin a en commun avec le Nord Togo. Les ethnies concernées sont les Bétiabé, les Bétammaribé (Otammari au singulier) et les Bésorbé au Bénin, mais aussi les Tamberma au Togo. Tous ces peuples ont adopté cette forme d’architecture avec des particularités propres à chacun d’eux.

Un Tata Somba au nord du Bénin

Continuer la lecture