Vidome

Association Vidome – Une maternité pour Kokoro

Festival International du Film de Ouidah: Quintessence 2007

| 0 Commentaires

Quintessence du 6 au 10 janvier 2007

Affiche du Festival International du Film de Ouidah: Quintessence 2007La cinquième édition du Festival International du Film de Ouidah, ville historique et ancien comptoir d’esclaves situé à environ 50 km de Cotonou, se déroulera du 6 au 10 janvier 2007.

Dénommé Quintessence, le festival, qui avait été initié par le cinéaste béninois Jean Odoutan, vise entre autres, à faire connaître les atouts du Bénin sur le plan cinématographique et à susciter des vocations dans le domaine du 7e Art.

Douze longs-métrages et treize courts-métrages seront en compétition pour les différents trophées (Python royal, le Python children, le Python pygmée, le Python papou, le Python à tête noire…) au cours de cette cinquième édition, qui se déroulera simultanément à Ouidah, Porto-Novo et Cotonou. Dans le cadre de l’Année Senghor, initiée par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), un hommage sera rendu au poète et ancien président sénégalais Léopold Sédar Senghor. A cette occasion le film Mooladé de Ousmane Sembène sera projeté suivi d’un débat sur le respect des cultures et des civilisations, ainsi que sur le dialogue entre les peuples qu’a incarné l’homme, a confié le délégué général de Quintessence. La projection, se fera d’ailleurs en présence du réalisateur du film ou d’un de ses comédiens.

Des ateliers d’initiation, de perfectionnement et de renforcement des capacités, ainsi que des tables rondes sont aussi prévus au cours de cette édition, qui rendra également hommage au réalisateur ivoirien, Henri Duparc, disparu le 18 avril dernier à l’âge de 63 ans. Henri Duparc était à Ouidah lors de la première édition du Festival en janvier 2003.

Il faut signaler que de grands réalisateurs comme Richard Bohringer, Moctar Ba, Gaston Kabouré, Justin Zerbo, Mama Kéïta, Thierry Michel et bien d’autres seront à Quintessence 2007, qui sera parrainé par le fondateur de l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA), Marcellin Zannou.

Cette année, le festival s’est décentralisé et plusieurs sites ont été retenus pour des projections. Il s’agit de l’Institut Régional de Santé Publique (IRSP) de Ouidah, la place du temple des pythons, le Fort français, le camp militaire de Ouidah, le CCF de Cotonou, l’esplanade du stade de l’Amitié, la place calvaire à Fidjrossé, la place Lénine à Akpakpa et à Porto-Novo.

Festival International du Film de Ouidah: Quintessence 2007

Programme de la cinquième édition du Festival International du Film de Ouidah

Ateliers/ Rencontres :

  • Mondialisation – Avenir du cinéma africain.
  • La prolifération des écoles de cinéma en Afrique subsaharienne : avantages et inconvénients.
  • Les colloques, débats et tables rondes seront animés par des experts comme lors des éditions précédentes.
  • Le festival se réserve le droit de modifier les thèmes proposés ou d’en ajouter.
  • Le festival édite les dates des colloques, des débats et des tables rondes.

Films

Longs métrages
  • Zoom sur l’Afrique : 5 productions africaines
  • Une vie rêvée : 5 Longs métrages sur le thème du rêve
Courts métrages
  • Afrique tout court : 5 Courts métrages africains :
  • Cour(t)s autour du Monde! : 10 Courts métrages internationaux
Documentaires
  • Afro-Docs : 5 Documentaires sur le thème de l’Afrique
  • Musi-docs : 6 Documentaires sur le thème de la musique
Rétrospective
  • Le Cinéma Béninois depuis 1970
  • Hommage à Henri Duparc (1943 – 2006)
  • Caramel (88 min; 2004), dernier film du réalisateur.

Le programme complet sur le site Quintessence de Ouidah

Laisser un commentaire