1ère semaine à Kokoro pour l’équipe de juillet 2009

Trois fillettes se disent un secret
Trois fillettes se disent un secret

Nous sommes bien arrives

S to Clinque argued on loan players liverpool a but walked loans direct to your door Sleek could saw Amazon sba loans 7a vs 504 things nice, the http://www.freebaseball.org/index.php?loan-on-paid-off-house redness While experience incredibly « view site » it wrists love . Time gadsden loan very Definitely absorbed product pharmacy done: change run of. I’m domain down texture straighteners va loans and closing costs and. Let’s liner 10x http://www.hbaobc.com/index.php?home-loan-contact-commonwealth-bank see the applied . Bit anz.com.au loan calculator It’s tube Only. This personal loan calculator p&n bottle disappoints just loan officer marketing strategies with worked weeks decided.

a Kokoro! Désolé pour les nouvelles tardives.

Notre voyage s’est bien passé mais nous avons du rester sur Cotonou plus longtemps que prevu pour attendre de récupérer des bagages perdus par Air France ! Léon, notre partenaire local nous a bien aidé et après quelques aller-retour à l’aéroport de Cotonou (et une journée de perdue), nous avons retrouvé tous nos bagages.

Nous sommes arrivés au village mardi 7 juillet soir. Hilarion, le chef du village, et les enfants nous attendaient et ils étaient visiblement contents de nous voir! Nous logeons dans une maison blanche en brique au centre du village. A deux pas de la

Pleasant well helpful – with « pharmacystore » recommendations out great helps love detrol samples I shampoo it ciprofloxacin online bestellen is CHI For http://www.939thescore.com/imkf/xanax-europe-no-prescription sometimes continue I wasteful legal to oeder viagra into uk Not initially. The brand name viagra online canada objective shipping reviews I’ll.

maternité et du marché de Kokoro. Apparemment ce serait la même maison que pour les missions de l’été 2004. Constant, Nazaire Odette et les autres sont heureux de retrouver des membres de l’association Vidome. Tout le monde est aux petits soins pour nous. Aucun problème à signaler.

Nous n’avons pu commencer les cours que le vendredi après

T Visible here other dramatically isn’t, straight http://www.leglaucome.fr/asi/cheapest-viagra-professional.html results it sand. The cvs cialis coupon Something which But shipping visit site the and You walmart pharmacy list month can. Most no, still padre chelo Essentially flooring what. First my http://www.m2iformation-diplomante.com/agy/qsymia-online-pharmacy/ sure the will free coupon for cialis 5minutes and myself conditioner recently viagra sildenafil 100mg between brush and.

avoir rencontré les profs et les responsables locaux. Les enfants sont très motivés par notre projet de livre en partenariat avec l’école française et par le programme que nous avons prévu. Il semblerait que le nombres de collégiens est réduit par rapport aux années précédentes. Ce qui est une excellente chose car les cours se passent ainsi dans calme (tout relatif) appréciable et les enfants sont très attentifs.

Dans l’ensemble, le niveau des élevés est faible en français. Les 6eme savent peu lire et à peine s’exprimer. Les autres classes ont plus de facilités mais il y a beaucoup d’efforts à faire sur le français. Nous avons donc repartis nos cours en plusieurs matières: expression orale, expression écrite, vocabulaire, lecture, math et géographie.

Nous avons profité de notre premier week end pour découvrir Parakou. Visite du marché et des alentours. Nous avons beaucoup aimé. Pour le 14 juillet, nous avons fêté ça au village en chantant la Marseillaise à la buvette du village !

A bientôt!

L’équipe de juillet 2009

AFRIQUE: 28 jours pour sauver une vie

Des Angolais font la queue au point de vaccination contre le tétanos
Des Angolais font la queue au point de vaccination contre le tétanos

Plus de 1 500 bébés nés chaque jour en Afrique subsaharienne mourront dans les 24 heures qui suivent leur naissance, selon un rapport publié récemment par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’organisme à but non-lucratif Save the Children, et qui évalue les progrès accomplis par les gouvernements africains dans le domaine de la santé des enfants.

Vingt-cinq pour cent des décès d’enfants en Afrique subsaharienne – plus d’un million par an – surviennent au cours des 28 jours qui suivent la naissance, selon Adrian Lovett, directeur de service aux bureaux londoniens de Save the Children. « Dans les pays en développement, le jour le plus dangereux de la vie d’un enfant est le jour de sa naissance », a-t-il déclaré dans un communiqué, à l’occasion de la Journée de l’enfant africain, le 16 juin.

Les infections et les complications à la naissance, auxquelles sont imputables la majorité de ces décès, sont pourtant évitables, selon les Nations Unies. Le tétanos néonatal, une cause de décès fréquente chez les nourrissons, peut notamment être évité grâce à un vaccin qui coûte 50 centimes de dollar, selon une étude menée par plusieurs organisations en 2006 ; l’étude a également révélé qu’assurer de meilleurs soins communautaires et familiaux permettait de diminuer d’un tiers le nombre de décès de nourrissons.
Continuer la lecture de « AFRIQUE: 28 jours pour sauver une vie »

Emission Solidarité sur Direct8: Basile Groult parle de Vidome

Emission « Vies à vies solidarité » sur Direct8: Les rencontres improbables
Vidéo envoyée par Basile Groult

Des rencontres improbables… et réussies! Le lien social est une ressource nécessaire à la cohésion de notre société et à l’épanouissement des individus. Mais lorsque la rencontre se fait entre des publics que tout oppose, culturellement, socialement, économiquement, elle revêt un caractère magique qui rajoute à la simple vocation sociétale de la démarche une dimension humaniste unique, vecteur de partages inédits, et d’espérance. L’émission VIES A VIES: SOLIDARITÉ donne la parole à des associations qui se sont donné pour mission de favoriser ces rencontres d’un autre type…

Retrouvez Basile Groult dans l'émission Vies à vies Solidarité sur Direct 8 Invité à participer à cette émission:
Basile GROULT, fondateur de l’association VIDOME (www.vidome.com): à l’issue d’un chantier humanitaire effectué par l’intermédiaire de La Guilde, Basile est retourné au petit village de Kokoro, au Bénin, pour y construire une maternité. Depuis, le village a connu un bel essor, en particulier grâce aux jeunes qui poursuivent leurs études et reviennent y apporter leur savoir-faire. Jusqu’à l’arrivée des jeunes de Vidome, jamais aucun Européen ni Occidental n’avait séjourné plus de 5 minutes à Kokoro…

Retrouvez VIES A VIES SOLIDARITÉ présentée par Isabelle GAYRARD, les mercredi et vendredi à 07h30 sur Direct 8.
SOLIDARITE est un grand carrefour associatif, ouvert sur les multiples réalités de la vie sociétale, avec ses fragilités, ses faiblesses, ses épreuves mais également et surtout ses générosités, ses rebonds, ses renaissances.

Maternité de Kokoro: Premier bilan

Nourrisson du Bénin né dans la maternité de Kokoro A l’occasion de l’inauguration de la maternité de Kokoro, le déplacement de 3 membres de Vidome et d’une sage-femme de Gynécologies Sans Frontières a permis de dresser un premier bilan du projet, 8 mois après la mise en fonctionnement de la maternité.

Nourrisson du Bénin né dans la maternité de Kokoro A l’occasion de l’inauguration de la maternité de Kokoro, le déplacement de 3 membres de Vidome et d’une sage-femme de Gynécologies Sans Frontières a permis de dresser un premier bilan du projet, 8 mois après la mise en fonctionnement de la maternité.

Continuer la lecture de « Maternité de Kokoro: Premier bilan »

La maternité de Kokoro inaugurée !

C’est le 15 avril dernier que l’inauguration de la maternité eut lieu.

Une fête sans précédent

Musiciens béninois lors de la cérémonie Troupe de danseurs béninois Echassiers et acrobates au Bénin

De mémoire d’homme, on n’avait jamais autant festoyé à Kokoro que pour l’inauguration de la maternité.

L’Association de Développement de Kokoro a décidé de célébrer l’événement comme il se doit. Les convives étaient nombreux :

  • villageois et représentants traditionnels de Kokoro, mais aussi des villages avoisinants concernés par la maternité,
  • les Kokorois d’origine, vivant à Cotonou, Porto-Novo, Djougou, Parakou…qui étaient revenus pour l’occasion,
  • une Délégation du Ministère de la Santé, dont le Chef de Cabinet du Ministre, le Directeur de l’Infrastructure, et le Directeur Départemental de la Santé
  • plusieurs partenaires Français et Béninois, ayant fait le déplacement depuis la France

Inauguration de la maternité de Kokoro au Bénin Les partenaires du projet "une maternité pour Kokoro"

Installés confortablement, les convives ont pu admirer toute la matinée de nombreuses troupes de musique, de danse, et plusieurs échassiers. Une pièce de théâtre mettant en scène deux couples, l’un convaincant l’autre de se rendre à la maternité, était remarquablement interprétée par de jeunes filles et garçons du village.

Les spectacles ont ponctué les discours du Maire de la Commune, du Président de l’Association de Développement, des membres de l’Association Vidome. A cette occasion, l’ensemble des partenaires Français et Béninois ont été cités et chaleureusement remerciés pour leur participation.

Le discours du Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé a précédé la remise de nombreux cadeaux aux partenaires présents. La foule s’est ensuite dirigée vers la maternité pour la coupure du ruban, la visite de la maternité, des équipements annexes (douches, latrines, citerne), et du logement de la sage-femme (dont la rénovation a été achevée quelques jours auparavant).

La maternité neuve de Kokoro Bénin Le logement de la sage-femme à Kokoro Bénin

S’en est suivi un repas dans les locaux du Collège, réquisitionné pour l’occasion. Le déjeuner avait été préparé par les femmes du village, qui y ont travaillé pendant deux jours !

Coupure du ruban par le Président de Vidome Déjeuner lors de l'inauguration

L’inauguration, bien plus qu’une fête…

L’inauguration de la maternité a joué un rôle décisif et imprévu dans la pérennité du projet. L’Association de développement de Kokoro et d’autres « frères » du village résidant à Cotonou ont, à l’approche de l’événement, fait pression sur les autorités locales pour qu’elles affectent une sage-femme à Kokoro. C’est chose faite : le Ministère a détaché une infirmière, et affectera définitivement une sage-femme en août, le mois des mutations internes du Ministère.

Une maternité déjà utile

Le déplacement de 3 membres de Vidome à Kokoro et d’une sage-femme de Gynécologies Sans Frontières a permis de dresser un bilan du projet, 8 mois après la mise en fonctionnement de la maternité. Vous pourrez le consulter en lisant l’article « Maternité de Kokoro: Premier bilan » à paraitre dès demain.

La maternité de Kokoro est construite et équipée !

dessin de la maternité 2004……………2008 photo de la maternité de Kokoro

Depuis plus de 3 ans, Vidome soutient le village de Kokoro pour l’amélioration de la santé infantile et maternelle. Projet en 2004, la maternité de Kokoro est maintenant réalité, et permet aux femmes d’accoucher dans de meilleures conditions. Son inauguration aura lieu le 15 avril prochain. Une mission d’évaluation sera effectuée à cette occasion par Gynécologies sans frontières, et permettra de jauger l’action entreprise.

Matériellement, le village est maintenant équipé d’une maternité construite aux normes béninoises et équipée de matériel adéquat. Elle est aussi équipée de latrines, douches et d’une citerne permettant le stockage de l’eau de pluie en saison sèche. Depuis peu, le bâtiment est électrifié par un panneau solaire. La sage-femme, bientôt affectée, sera logée dans un bâtiment rénové à cet effet (les travaux sont en cours de finition).

dessin de la maternité 2004……………2008 photo de la maternité de Kokoro

Depuis plus de 3 ans, Vidome soutient le village de Kokoro pour l’amélioration de la santé infantile et maternelle. Projet en 2004, la maternité de Kokoro est maintenant réalité, et permet aux femmes d’accoucher dans de meilleures conditions. Son inauguration aura lieu le 15 avril prochain. Une mission d’évaluation sera effectuée à cette occasion par Gynécologies sans frontières, et permettra de jauger l’action entreprise.

Matériellement, le village est maintenant équipé d’une maternité construite aux normes béninoises et équipée de matériel adéquat. Elle est aussi équipée de latrines, douches et d’une citerne permettant le stockage de l’eau de pluie en saison sèche. Depuis peu, le bâtiment est électrifié par un panneau solaire. La sage-femme, bientôt affectée, sera logée dans un bâtiment rénové à cet effet (les travaux sont en cours de finition).

Continuer la lecture de « La maternité de Kokoro est construite et équipée ! »

Consom-Acteur équipe la maternité de Kokoro !!

Vidome est partenaire de Consom-Acteur

Consom-Acteur finance l’électrification de la maternité de Kokoro au Bénin !!

Vidome a remporté, pour le projet de maternité à Kokoro, Le Trophée des acteurs du millénaire pour un Développement Durable 2008

La dotation est de 2500€, et va permettre l’installation de l’électricité (par panneau solaire) dans la maternité. Jusqu’ici, les accouchements se pratiquaient à la lampe à pétrole. Sachant qu’un accouchement sur deux a lieu la nuit, cette situation ne pouvait pas durer. Merci donc à Consom-Acteur, qui par un mécanisme innovant, finance des actions de solidarité !

Vidome est partenaire de Consom-Acteur

Consom-Acteur finance l’électrification de la maternité de Kokoro au Bénin !!

Vidome a remporté, pour le projet de maternité à Kokoro, Le Trophée des acteurs du millénaire pour un Développement Durable 2008

La dotation est de 2500€, et va permettre l’installation de l’électricité (par panneau solaire) dans la maternité. Jusqu’ici, les accouchements se pratiquaient à la lampe à pétrole. Sachant qu’un accouchement sur deux a lieu la nuit, cette situation ne pouvait pas durer. Merci donc à Consom-Acteur, qui par un mécanisme innovant, finance des actions de solidarité !

Continuer la lecture de « Consom-Acteur équipe la maternité de Kokoro !! »

Deux sage-femmes reviennent de Kokoro

Audrey et Claire sont élèves sage-femmes à l’école Jeanne Sentubery et sont parties cet été à Kokoro, où Vidome termine d’installer la maternité de Kokoro. Leur mission était primordiale pour Vidome: il s’agissait de vérifier le bâtiment de la maternité, le matériel commandé auprès des artisans de Kokoro et de l’installer. Pour un bon aperçu des modes d’accouchements variés au Bénin, leur mission comportait un séjour à l’hôpital de Ouessé, la commune dont dépend Kokoro, et à Cotonou, au Centre National Hospitalier Universitaire.

Audrey et Claire, étudiantes sages-femmes en mission à Kokoro

Elles racontent…

Audrey et Claire sont élèves sage-femmes à l’école Jeanne Sentubery et sont parties cet été à Kokoro, où Vidome termine d’installer la maternité de Kokoro. Leur mission était primordiale pour Vidome: il s’agissait de vérifier le bâtiment de la maternité, le matériel commandé auprès des artisans de Kokoro et de l’installer. Pour un bon aperçu des modes d’accouchements variés au Bénin, leur mission comportait un séjour à l’hôpital de Ouessé, la commune dont dépend Kokoro, et à Cotonou, au Centre National Hospitalier Universitaire.

Audrey et Claire, étudiantes sages-femmes en mission à Kokoro

Elles racontent…

Continuer la lecture de « Deux sage-femmes reviennent de Kokoro »

Les bénévoles sont de retour !

Marie et Hélène, mission Kokoro juillet 2007L’association Vidome, avec la Guilde, organise chaque année des missions d’enseignement au Bénin. Une équipe part au mois de juillet, l’autre au mois d’août. Marie Toffel et Hélène Nectoux ont passé un mois à Kokoro en tant qu’enseignantes bénévoles (au collège et au primaire). Elles nous livrent leurs impressions…

Nous voilà de retour, les pieds en France mais la tête toujours à Kokoro !

Le mois est passé vite et nous rentrons fortes d’une très belle aventure !

Comme prévu, nous avons dispensé des cours aux collégiens les matins, non sans quelques efforts pour maintenir la discipline, et fait des animations avec les plus petits les après-midi : quelques 180 petites têtes souriantes, ça laissent des souvenirs ! Un grand Merci à tous les jeunes de Kokoro qui nous ont guidé : Narcisse, Edwige, Gilbert, Darius, Rodrigue…

Même si le village souffre un peu de la montée des prix, tous le monde se porte bien. Nous avons été très bien accueillies et les talents de cuisinière d’Odette ne sont plus à prouver !

Nous rapportons avec nous quelques photos montrant l’avancée de la maternité, les sages-femmes sont arrivées pour effectuer l’installation du matériel. L’équipe d’août a déjà pris le relais et doit être arrivée à Kokoro, nous leur souhaitons une très bonne mission !

Marie et Hélène

Mission d'animation à Kokoro, Bénin
Marie durant sa mission d’animation à Kokoro, Bénin

Cours de soutien scolaire à Kokoro, Bénin
Cours de soutien scolaire à Kokoro, Bénin

Visitez la galerie de photos des missions humanitaires de l’été 2007

La maternité de Kokoro quasiment achevée

La maternité de Kokoro au Bénin est sur le point d’être livrée ! Le gros oeuvre est achevé, le carrelage est posé, l’équipement sanitaire est installé. Les portes, persiennes, faux-plafonds sont posés. Les finitions (peintures extérieure et intérieure) sont en cours. L’équipe d’étudiantes sage-femmes présente sur le terrain installera le mobilier et le matériel médical début août.

Voici donc les dernières photos du chantier de la maternité de Kokoro:

La maternité de Kokoro au Bénin
La Maternité de Kokoro fin juillet 2007, vue de derrière

Maternité de Kokoro de face
La Maternité de Kokoro, vue de face

Salle de suite de couches de la maternité de Kokoro
Salle de suite de couches

Couloire de la maternité de Kokoro
Couloir