Sommet de Syrte : l’Union Africaine face à l’ONU

Kofi AnnanLa réforme de l’ONU et la place que doit tenir l’Afrique au sein du Conseil de sécurité vont être au centre des débats du 5ème sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), aujourd’hui et demain à Syrte, en Libye. Au moins sept pays sont candidats pour les deux sièges qui, au mieux, pourraient être attribués par l’ONU au continent noir. Mais l’Afrique a pris conscience qu’elle pouvait jouer un rôle d’arbitre dans le débat sur la réforme de l’organisation internationale. Avant le sommet du G8 qui s’ouvre demain en Ecosse, le sommet de Syrte est aussi l’occasion de prendre position sur l’annulation de la dette et les objectifs du développement.

Le président de la Commission de l’Union européenne, Manuel Barosso, a eu cette parole d’espérance pour les Africains: « Nous sommes à vos côtés dans votre combat pour transformer votre espoir en réalité ». Il a plaidé pour un partenariat responsable entre l’Afrique et l’Europe et affirmé que l’Europe a beaucoup plus à offrir que l’aide au développement. Il faut donc un pacte de partenariat basé sur l’égalité et l’appropriation. C’est-à-dire qui reconnaît à chacun son droit d’assumer son destin et de régler ses propres conflits.

L’Union européenne a déjà offert 250 millions d’euros pour soutenir les initiatives de paix de l’Union africaine.

Kofi AnnanLa réforme de l’ONU et la place que doit tenir l’Afrique au sein du Conseil de sécurité vont être au centre des débats du 5ème sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA), aujourd’hui et demain à Syrte, en Libye. Au moins sept pays sont candidats pour les deux sièges qui, au mieux, pourraient être attribués par l’ONU au continent noir. Mais l’Afrique a pris conscience qu’elle pouvait jouer un rôle d’arbitre dans le débat sur la réforme de l’organisation internationale. Avant le sommet du G8 qui s’ouvre demain en Ecosse, le sommet de Syrte est aussi l’occasion de prendre position sur l’annulation de la dette et les objectifs du développement.

Le président de la Commission de l’Union européenne, Manuel Barosso, a eu cette parole d’espérance pour les Africains: « Nous sommes à vos côtés dans votre combat pour transformer votre espoir en réalité ». Il a plaidé pour un partenariat responsable entre l’Afrique et l’Europe et affirmé que l’Europe a beaucoup plus à offrir que l’aide au développement. Il faut donc un pacte de partenariat basé sur l’égalité et l’appropriation. C’est-à-dire qui reconnaît à chacun son droit d’assumer son destin et de régler ses propres conflits.

L’Union européenne a déjà offert 250 millions d’euros pour soutenir les initiatives de paix de l’Union africaine.

Continuer la lecture de « Sommet de Syrte : l’Union Africaine face à l’ONU »

Bonne arrivée à Kokoro !

J’ai eu Léon Biaou, le responsable local de la mission Kokoro, au téléphone hier: Lilas, Ingrid, Raphaël et Antoine sont bien arrivés. Le voyage s’est très bien passé et une grève des responsables d’embarquement leur a permis d’embarquer tout leur matériel ! Soit plus de 160 kilos !

Ils ont été accueillis à l’aéroport par Léon et ont été logé chez lui jusqu’à dimanche. Arrivés à 21H vendredi soir, les premiers contacts avec les béninois se sont faits dans la famille de Léon… et devant un match de foot !

J’ai pu parler à Ingrid un cours instant, tout va bien, toute l’équipe est heureuse et super motivée pour la suite. Notre petite sage-femme préférée commence déjà à avoir l’accent africain 😉

La journée du samedi a été consacrée à la visite expresse de la capitale et surtout au changement des euros en francs CFA.

Ils sont arrivés hier à Kokoro, les enfants devaient être tellement contents!

Bon séjour à vous 4 et donnez-nous des nouvelles.

PS: merci à Marc (un jeune étudiant béninois, responsable de la communication entre Kokoro et la France au sein de l’association) pour son appel d’aujourd’hui. Je suis ravi de voir que tu as déjà fait la connaissance de toute l’équipe !

Départ imminent pour Kokoro

Nous sommes quatre à partir demain pour Kokoro. Nous allons dans le village de Kokoro pour donner des cours de soutien scolaire dans le collège et pour coordonner l’avancement du projet maternité. Les préparatifs du voyage avancent mais tout n’est pas bouclé. Nous pesons nos sacs avec materiel médical et fournitures scolaires pour avoir le nombre de kilos reglementaire mais ça va être chaud !

Nous donnerons des nouvelles quand nous le pourrons.

A bientôt

Lilas, Ingrid, Raphaël et Antoine

Ps : un grand merci à Waterman-Parker, Alstom, Toys R’ Us, Auchan Plaisir et les nombreux particuliers qui nous ont aidé pour préparer cette mission !!

Nous avons décroché notre 1ère bourse !!!

Fontenay aux RosesCa y est, c’est officiel… la mairie de Fontenay aux Roses nous soutien encore pour ce nouveau projet. La commission nous a octroyé 400€ pour mener à bien la construction de la maternité ! C’est un bon début et c’est encourageant pour la suite.

Voilà un extrait de la lettre de soutien de la commune:

« Vous vous êtes engagés dans une mission de volontariat au Bénin visant à renforcer l’action menée localement, découvrir en profondeur le pays qui vous accueille et à resserrer par votre présence les liens entre la France et ce pays. Nous sommes très sensibles à cette démarche de mobilisation citoyenne et solidaire. C’est pourquoi nous tenons à vous féliciter pour votre engagement et à vous encourager à continuer dans cette voie. »

MERCI donc à Gilles Delisle, le Conseiller municipal délégué à la Jeunesse, Marie Fournier, la Responsable du service Jeunesse et Prévention, et Pascal Buchet, le Maire et Conseiller Général de Fontenay aux Roses.

Un article sur Kokoro

Fontenay aux RosesUn article sur la mission Kokoro vient d’être publié dans le magasine d’information de Fontenay aux Roses (qui nous avait attribué la bourse d’« Aide aux projets jeunes »). Une exposition sera d’ailleurs organisée du 21 au 24 février 2005 dans les locaux du Point Jeunes de la ville. Venez nombreux !

Les jeunes sont solidaires: leurs actions 2004 exposées.

«Là où le cœur est, les pieds n’hésitent pas à aller, expo photo et vidéo du 21 au 24 février. Vous pourrez découvrir cette mission humanitaire à Kokoro au Bénin. Quatre jeunes (deux jeunes femmes et deux jeunes hommes) y sont partis apporter leur soutien aux enseignants locaux. Ils y ont dispensé des cours de vacances aux collégiens locaux et animé la vie locale.»

Conférence à la journée de la Guilde

Salut à tous,
Guilde Européenne du RaidCe matin a eu lieu la journée de rentrée de la Guilde Européenne du Raid. Plusieurs bénévoles ont présenté aux autres membres et bénévoles un compte rendu de leur mission. J’ai donc pu parler de notre expérience au village au nom des 8 membres des équipes de Kokoro. Appuyé par un diaporama de photos amusantes, cet exposé a été très bien perçu par le public et de nombreuses questions m’ont été posées. Ca me plait toujours autant de parler de cette aventure et de partager nos expériences…
Cette journée nous a aussi permis de retrouver certains des bénévoles partis avec nous au Bénin.

Doucement mais sûrement…

Nous nous renseignons beaucoup sur la façon de monter notre projet. Merci à tous ceux qui nous conseillent et qui nous guident. Nous avons aussi rédigé un rapport de mission détaillé à destination des membres de la Guilde Européenne du Raid, comme à ses volontaires, et plus particulièrement à nos “successeurs” de l’été 2005 et des suivants. Bien entendu, vous pouvez aussi consulter ce dossier riche en anecdotes et en illustrations (cf. rubrique Documents).
Bonne lecture…
enfant africain

Etape à Dogbo !

Après une heure d’attente dans un cyber perdu au fin fond du Bénin, nous pouvons enfin profiter d’une connexion 56K pour 15 ordinateurs ! Nos deux nuits à Ouidah se sont passées à merveille: l’hôtel était terrible! Surtout le restaurant, où nous nous sommes éclatés le bide ! Pour la première fois depuis plus d’un mois nous avons mangé de la grande cuisine… Barracuda grillé, brochettes de bœuf braisé ou encore des demi-poulets bien dodus… Et tout ça pour à peine 30 FF le plat !
Samedi soir, un concert commémoratif de la Diaspora (Festival Gospel & Racines) avait lieu sur la plage à deux pas de notre hôtel. La musique était très bien et beaucoup de groupes internationaux se sont produits sur scène. Génial ! Le lendemain, nous avons profité de la plage et des quelques rayons du soleil de la matinée. Ensuite nous avons assisté à une cérémonie Vodou sur les revenants: quiconque touchait le pagne des danseurs mourrait sur le champ. Ca nous a fait froid dans le dos.

Ce matin, lundi, nous avons visité l’ancien fort portugais de Ouidah et nous avons pénétré dans la forêt sacrée à l’écart de la ville. Vous verrez les photos, c’était magnifique !
Nous sommes arrivés à Dogbo dans l’après midi pour y rejoindre un copain de classe parti en mission humanitaire au mois d’Août.
Nous dormons ici ce soir avant de partir pour Natittingou au Nord du pays. Ne vous inquiétez pas pour nous, tous se passe très bien.
A bientôt…

Nico et Baz