Le Bénin, un modèle démocratique

“Le Bénin continue de donner une bonne leçon de démocratie à toute l’Afrique”, a déclaré le ministre français à la Coopération, au Développement et à la Francophonie, Mme Brigitte Girardin, à la fin d’une visite qu’elle a effectuée à Cotonou il y a une semaine, faisant allusion à la décision du président Mathieu Kérékou de respecter la Constitution et de ne pas briguer un troisième mandat de cinq ans à la tête du pays.

Le ministre français s’est rendue au Bénin à la demande du président Jacques Chirac pour apporter un “message d’amitié de la France” qui souhaite “plus que jamais avoir une coopération forte” avec ce pays francophone de l’Afrique de l’ouest.

“La France va poursuivre cette coopération sur les secteurs qui apportent une très grande priorité aux infrastructures, à l’agriculture, à l’éducation et à la sécurité alimentaire“, selon Mme Girardin.

Au cours d’une audience que lui a accordée le chef de l’Etat béninois, le ministre français a annoncé que la France “accorde au Bénin une aide alimentaire d’urgence de 150 000 euros” pour parer à l’éventualité “d’une crise alimentaire grave” dans la région jouxtant le Niger où sévit une disette.

“Dans les prochaine semaines, une mission du ministère français des Finances se rendra à Cotonou, pour évaluer la possibilité d’octroyer une aide budgétaire de 1,7 million d’euros de la France au Bénin”, a promis le ministre.

Pour rappel, à la veille de la Conférence Nationale des Forces Vives qui a enfanté la démocratie béninoise en 1990, Chirac alors en visite en Côte-d’Ivoire, avait estimé que les Africains n’étaient pas mûrs pour la démocratie. Ce qui avait soulevé un tollé général au sein de la classe politique béninoise.

[Source: XINHUA, le 6 septembre 2005]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.