Le colis est arrivé !

Juste pour vous dire que le colis est arrivé à bon port. Léon m’a téléphoné ce soir pour m’avertir qu’il partait à Kokoro pour distribuer les lettres et les photos de notre part à tous.

Autre bonne nouvelle: le CEG (collège) de Kokoro est maintenant équipé d’un groupe électrogène ! C’est une excellente nouvelle, dorénavant les cours pourront continuer après la tombée de la nuit.

Compte bancaire ouvert !

Juste un mot pour vous dire que nous avons ouvert un compte à la Société Générale aujourd’hui. Nous y avons déposé les premiers chèques : nos cotisations pour adhérer à l’association. Nous avons donc 20€ x 7 pour commencer. Sachant que nous avons déjà eu des frais pour la création de l’association, il n’en reste pas beaucoup… Mais pas de lézard, on est confiant pour la suite.

Un article sur Kokoro

Fontenay aux RosesUn article sur la mission Kokoro vient d’être publié dans le magasine d’information de Fontenay aux Roses (qui nous avait attribué la bourse d’“Aide aux projets jeunes”). Une exposition sera d’ailleurs organisée du 21 au 24 février 2005 dans les locaux du Point Jeunes de la ville. Venez nombreux !

Les jeunes sont solidaires: leurs actions 2004 exposées.

«Là où le cœur est, les pieds n’hésitent pas à aller, expo photo et vidéo du 21 au 24 février. Vous pourrez découvrir cette mission humanitaire à Kokoro au Bénin. Quatre jeunes (deux jeunes femmes et deux jeunes hommes) y sont partis apporter leur soutien aux enseignants locaux. Ils y ont dispensé des cours de vacances aux collégiens locaux et animé la vie locale.»

Journal Officiel

République françaiseCa y est on vient de recevoir le Journal Officiel de la République Française daté du 5 février 2005. Nous y figurons page 558, alinéa 1357 ! C’est super, on va maintenant pouvoir ouvrir le compte bancaire de l’association pour pouvoir recevoir plus facilement l’argent de nos gentils donateurs !
Notre dossier avance bien, nous l’avons presque terminé.
Mais le plus dur reste à faire…

Colis envoyé à Kokoro

Ce matin, j’ai envoyé un gros colis de plus de 3 kilos par la Poste à destination de Kokoro. Dedans, plein de lettres, plus de 300 photos, des guides sur les MST, des petits cadeaux (des livres de coiffures pour Léa la coiffeuse du village et des Monsieur-Madame pour la petite Salomé).
J’espère que tout va arriver à bon port car vu la Poste béninoise, ce n’est pas gagné ! C’est pour ça que j’ai adressé le colis à Léon Biaou (qui a organisé notre séjour à Kokoro) qui vit à Cotonou. C’est lui qui ira porter le colis au village.

Déclaration de l’association à la Préfecture

Ca y est ! L’association est crée : VIDOME ! Original non ? Comme ça nous avons déjà le site internet. Pratique!
Son but officiel est assez général afin de nous laisser le choix d’évoluer et de réaliser d’autres projets à l’avenir : Association à but social et humanitaire, visant à aider au développement du Bénin.

République françaiseLes membres fondateurs sont les 7 membres des 2 équipes (Myriam ne peut pas car elle est à Cardiff pour ses études pour un an au moins). Le bureau est constitué du Président (Basile Groult), du Vice-Président (Matthieu Duhil de Bénazé), de la Secrétaire Générale (Dawya Sadani) et de la Trésorière (Laetitia Sfez).
Dans quelques semaines nous recevrons le Journal Officiel attestant de la création de l’association.

Conférence à la journée de la Guilde

Salut à tous,
Guilde Européenne du RaidCe matin a eu lieu la journée de rentrée de la Guilde Européenne du Raid. Plusieurs bénévoles ont présenté aux autres membres et bénévoles un compte rendu de leur mission. J’ai donc pu parler de notre expérience au village au nom des 8 membres des équipes de Kokoro. Appuyé par un diaporama de photos amusantes, cet exposé a été très bien perçu par le public et de nombreuses questions m’ont été posées. Ca me plait toujours autant de parler de cette aventure et de partager nos expériences…
Cette journée nous a aussi permis de retrouver certains des bénévoles partis avec nous au Bénin.

Doucement mais sûrement…

Nous nous renseignons beaucoup sur la façon de monter notre projet. Merci à tous ceux qui nous conseillent et qui nous guident. Nous avons aussi rédigé un rapport de mission détaillé à destination des membres de la Guilde Européenne du Raid, comme à ses volontaires, et plus particulièrement à nos “successeurs” de l’été 2005 et des suivants. Bien entendu, vous pouvez aussi consulter ce dossier riche en anecdotes et en illustrations (cf. rubrique Documents).
Bonne lecture…
enfant africain

De nouveaux projets…

Quelques semaines après notre retour du Bénin, nous pensons toujours beaucoup aux enfants et au village de Kokoro. Nous ne nous lassons pas de partager notre expérience avec nos proches et de leur montrer les nombreuses photos de notre périple.

Nous avons organisé un dîner entre les 2 équipes de Kokoro (celle de Juillet et celle d’Août). Il faut savoir qu’avant de rentrer, Nico et moi avons passé plusieurs jours à Kokoro pour un dernier adieu au village. Nous avons vraiment sympathisé avec Laetitia, Dawya, Johanna et Matthieu de l’équipe du mois d’Août. Suite à ce dîner nous avons décidé de continuer à aider Kokoro depuis la France. Nous allons créer une association dans le but de construire la maternité que tout le monde attend à Kokoro.
Vous en saurez plus prochainement…
Equipe de choc

De retour en France

Nicolas Cavelier et Basile GroultCa y est ! Après le coup de massue de mardi soir, nous sommes enfin de retour en France.
Nous vous avions laissé un message depuis les bureaux d’Afrique Airlines mardi soir. Nous avons été logés dans un hôtel de Cotonou et nous avons eu droit à une petite collation avant de nous coucher à 3 heures du matin.
Le lendemain matin, après le petit déjeuner, un taxi est venu nous chercher pour nous emmener à l’agence dans le but de discuter avec le responsable de la compagnie. Il était 10H30 lorsque nous sommes arrivés dans les locaux où les 30 passagers restés sur le tarmac la veille commençaient à perdre patience.
Heureusement que nous sommes restés groupés avec 8 autres personnes mardi soir, car nous avons beaucoup plus de poids que pour des réclamations individuelles. Après plus de 2 heures à parlementer, nous avons obtenu l’assurance de partir sur le vol de samedi 21 Août et une compensation financière de 250 FF par jour et par personne pour se loger et se nourrir. Autant dire qu’au Bénin cela représente beaucoup d’argent.
Ni une, ni deux, nous voilà parti, Nico et moi, à l’hôtel de Ouidah que nous avions tant apprécié quelques jours plus tôt. Notre bungalow sur la plage, à 50 mètres de la mer (80 FF la nuit!) et le restaurant de l’hôtel nous ont permis de digérer le décalage de notre retour.
Nous avons passé 3 jours à bronzer sur la plage et à faire des longueurs dans la piscine de l’hôtel voisin. Il faut avouer que nous nous en sommes bien sorti…
Un taxi est même venu nous rechercher samedi après midi pour nous rendre à l’agence d’Afrique Airlines. Nous avons reçu nos cartes d’embarquements et nos bagages ont étés enregistrés sans passer par l’aéroport. Super ! Heureusement car nous avions facilement 20 ou 25 kilos de surplus avec nos djembés, statuettes, masques…

Nos amis et nos proches étaient là pour nous accueillir à 7H00 du matin dimanche. Merci beaucoup pour eux et pour les autres qui auraient dû être là mercredi matin…
Nous allons rajouter des photos dès que possible sur le site pour vous faire partager nos aventures.
A très bientôt.

Les deux aventuriers