La semaine de la solidarité internationale

La 8e semaine de la solidarité internationalePlus de 800 millions de personnes ne mangent pas à leur faim, 100 millions d’enfants vivent dans les rues, la moitié de l’humanité vit avec moins de 2 dollars par jour. Les inégalités n’ont jamais été aussi grandes entre pays et à l’intérieur de chaque pays, y compris dans les Etats du Nord.

Du 12 au 20 novembre 2005, rejoignez la 8e Semaine de la solidarité internationale ! La grande campagne nationale de sensibilisation et d’information à la solidarité internationale et au développement durable.

Associations, ONG, syndicats, collectivités territoriales, établissements scolaires, comité d’entreprise ou simple bénévole se mobilisent dans toute la France du 12 au 20 novembre 2005. L’ensemble des acteurs proposera au public de multiples pistes concrètes pour agir en citoyen solidaire. Venez participer aux animations de sensibilisation aux enjeux de la solidarité internationale, des plus sérieuses aux plus festives…

La 8e semaine de la solidarité internationalePlus de 800 millions de personnes ne mangent pas à leur faim, 100 millions d’enfants vivent dans les rues, la moitié de l’humanité vit avec moins de 2 dollars par jour. Les inégalités n’ont jamais été aussi grandes entre pays et à l’intérieur de chaque pays, y compris dans les Etats du Nord.

Du 12 au 20 novembre 2005, rejoignez la 8e Semaine de la solidarité internationale ! La grande campagne nationale de sensibilisation et d’information à la solidarité internationale et au développement durable.

Associations, ONG, syndicats, collectivités territoriales, établissements scolaires, comité d’entreprise ou simple bénévole se mobilisent dans toute la France du 12 au 20 novembre 2005. L’ensemble des acteurs proposera au public de multiples pistes concrètes pour agir en citoyen solidaire. Venez participer aux animations de sensibilisation aux enjeux de la solidarité internationale, des plus sérieuses aux plus festives…

Continuer la lecture de « La semaine de la solidarité internationale »

Unite for children / Unite against AIDS

Le 25 octobre dernier,
L’UNICEF a lancé une campagne mondiale : Unite for Children / Unite against AIDS
Simultanément, la campagne d’information a été lancée depuis Londres, Johannesburg et New-York. L’occasion de rappeler les chiffres marquants, et les objectifs fixés d’ici 2010…

Unite for Children - Unite against AIDS

Le 25 octobre dernier,
L’UNICEF a lancé une campagne mondiale : Unite for Children / Unite against AIDS
Simultanément, la campagne d’information a été lancée depuis Londres, Johannesburg et New-York. L’occasion de rappeler les chiffres marquants, et les objectifs fixés d’ici 2010…

Unite for Children - Unite against AIDS

Continuer la lecture de « Unite for children / Unite against AIDS »

C’est la rentrée pour Vidome

Bonjour à tous,

Après les deux missions humanitaires de cet été à Kokoro, c’est la rentrée pour VIDOME ! Voilà donc un petit bilan des activités des derniers mois.

Narcisse et Raoul, fiers d'avoir passé leur BEPC

Bonjour à tous,

Après les deux missions humanitaires de cet été à Kokoro, c’est la rentrée pour VIDOME ! Voilà donc un petit bilan des activités des derniers mois.

Narcisse et Raoul, fiers d'avoir passé leur BEPC

Continuer la lecture de « C’est la rentrée pour Vidome »

Nouvelles résolutions de l’OMS

Pour la première fois, les principaux responsables dans le domaine de la santé maternelle, des enfants et des nouveaux-nés ont joint leurs efforts au sein d’un partenariat mondial, a annoncé aujourd’hui l’agence des Nations Unies pour la santé. Près de 11 millions d’enfants et un demi-million de mères meurent chaque année de maladies que l’on sait prévenir.

La matronne de Kokoro et l'infirmier

Pour la première fois, les principaux responsables dans le domaine de la santé maternelle, des enfants et des nouveaux-nés ont joint leurs efforts au sein d’un partenariat mondial, a annoncé aujourd’hui l’agence des Nations Unies pour la santé. Près de 11 millions d’enfants et un demi-million de mères meurent chaque année de maladies que l’on sait prévenir.

La matronne de Kokoro et l'infirmier

Continuer la lecture de « Nouvelles résolutions de l’OMS »

Le Bénin, un modèle démocratique

“Le Bénin continue de donner une bonne leçon de démocratie à toute l’Afrique”, a déclaré le ministre français à la Coopération, au Développement et à la Francophonie, Mme Brigitte Girardin, à la fin d’une visite qu’elle a effectuée à Cotonou il y a une semaine, faisant allusion à la décision du président Mathieu Kérékou de respecter la Constitution et de ne pas briguer un troisième mandat de cinq ans à la tête du pays.

Le ministre français s’est rendue au Bénin à la demande du président Jacques Chirac pour apporter un “message d’amitié de la France” qui souhaite “plus que jamais avoir une coopération forte” avec ce pays francophone de l’Afrique de l’ouest.

“La France va poursuivre cette coopération sur les secteurs qui apportent une très grande priorité aux infrastructures, à l’agriculture, à l’éducation et à la sécurité alimentaire“, selon Mme Girardin.

Au cours d’une audience que lui a accordée le chef de l’Etat béninois, le ministre français a annoncé que la France “accorde au Bénin une aide alimentaire d’urgence de 150 000 euros” pour parer à l’éventualité “d’une crise alimentaire grave” dans la région jouxtant le Niger où sévit une disette.

“Dans les prochaine semaines, une mission du ministère français des Finances se rendra à Cotonou, pour évaluer la possibilité d’octroyer une aide budgétaire de 1,7 million d’euros de la France au Bénin”, a promis le ministre.

Pour rappel, à la veille de la Conférence Nationale des Forces Vives qui a enfanté la démocratie béninoise en 1990, Chirac alors en visite en Côte-d’Ivoire, avait estimé que les Africains n’étaient pas mûrs pour la démocratie. Ce qui avait soulevé un tollé général au sein de la classe politique béninoise.

[Source: XINHUA, le 6 septembre 2005]

Nouvelles d’une partie des volontaires de Kokoro Juillet!

Bonjour à tous,

Ce n’est qu’aujourd’hui que nous arrivons à mettre un message sur le site! Le retour a été quelque peu bousculé !

En tout cas nous sommes toujours aussi tristes de notre départ ! Les Kokorois ainsi que la famille de Léon à Calavi nous manquent beaucoup.

Nous avons pu repasser quelques jours à Kokoro durant le mois d’aout et nous avons donc fait un petit bout de chemin avec l’équipe d’Août. Les filles étaient vraiment ravies de leur mission ! Elles ont pu faire de nombreuses choses avec les enfants, elles ont pu faire diverses activités sportives et manuelles avec eux !

Les sourires des enfants pour les remercier étaient toujours aussi radieux !

Merci à tous pour vos messages durant ces 2 mois !

A bientôt

Ingrid et Antoine

De nombreuses lettres

Le retour des équipes marque aussi la fin des missions de cet été. Cette année encore, tout s’est bien passé. Les villageois sont ravis de l’aide apportée par les bénévoles et les collégiens ont bien profité des cours de soutien dispensés pendant les deux mois de l’été. Quelques cartons de matériel médical ont même été offerts au dispensaire du village pour palier au manque de fournitures de premiers soins. Les villageois ont beaucoup apprécié ce geste et sont heureux de voir que l’association soutient leur village.

Le projet maternité a aussi bien avancé car des réunions ont été organisées entre le comité de gestion de la maternité de Kokoro, la matrone, l’infirmier en chef et Ingrid, la sage-femme de l’équipe du mois de Juillet. Les engagements du village ont été bien clarifiés et le devis a été précisé pour être en adéquation avec les tarifs en cours actuellement au Bénin.

Nous avons reçu de nombreuses lettres des enfants et amis du village. Merci beaucoup à eux. Voilà une retranscription de la lettre du comité de gestion aux membres de l’association Vidome :

    Kokoro, le 27 juillet 2005

Chers amis, membres de l’Association Vidome,

Nous avons reçu votre lettre et nous en sommes très heureux. Ici, tout le monde se porte bien et nous croyons que c’est pareil chez vous. Nous voudrions vous dire que nous avons accueilli avec beaucoup de joie Ingrid, Antoine, Raphael et Lilas. C’est une équipe merveilleuse ayant les mêmes qualités que les deux premières : bonté, patience, respect de l’autre et nous en oublions.

Nous avons compris votre message en ce qui concerne la maternité et nous vous faisons entièrement confiance. Nous avons travaillé avec l’équipe du mois de juillet sur le dossier de financement et nous savons qu’elle vous fera le compte-rendu.

Les kokorois manquent de mots pour exprimer à l’Association Vidome sa reconnaissance pour tout ce qu’elle fait pour eux. La distance qui existe entre la France et Kokoro ne gène en rien l’attachement que nous avons les uns pour les autres. « Loin des yeux, près du cœur »

Le comité de gestion de la maternité et les villageois.

Jeunes béninois jouant sous la pluie

Des accouchements à la lueur d’une bougie

Au Bénin, comme dans de nombreux pays d’Afrique, les dispensaires de plusieurs villages risquent de fermer. Parce que les locaux et les équipements médicaux ne répondent plus. Le diagnostic est alarmant : insuffisance de personnel médical, vétusté des locaux, manque de moyens de transports, d’adduction en eau potable, en électricité et le téléphone. Et la liste n’est pas exhaustive! Certains centres sont dans le dénuement total.

Au Bénin, comme dans de nombreux pays d’Afrique, les dispensaires de plusieurs villages risquent de fermer. Parce que les locaux et les équipements médicaux ne répondent plus. Le diagnostic est alarmant : insuffisance de personnel médical, vétusté des locaux, manque de moyens de transports, d’adduction en eau potable, en électricité et le téléphone. Et la liste n’est pas exhaustive! Certains centres sont dans le dénuement total.

Continuer la lecture de « Des accouchements à la lueur d’une bougie »

L’équipe d’Août est bien arrivée

Ca y est nous sommes enfin à Cotonou, reçues comme des reines chez Léon Biaou.

Juste le temps de s’habituer au rythme béninois et aux spécialités locales (ignames bouillis et bonbons à l’arachide) et nous repartons demain sur le lieu de notre mission.

Ingrid et Antoine sont venus chez Léon pour discuter avec nous et leur récit fait grandir notre impatience d’entrer dans le vif du sujet !!

On essayera de vous donner des nouvelles plus tard dans le mois

Bisous

Mathilde, Dorothée, Clémence et Fanny

Fin de la mission du mois de juillet

Bonjour à tous,

Nous voici aujourd’hui à Abomey-Calavi chez Léon, notre partenaire local qui nous accueille chaleureusement chez lui ! Nous avons raccompagné nos chers Raphael et Lilas à l’aéroport hier soir ! C’était assez triste même si nous savons que nous allons les voir bientôt en France.

Les adieux avec les villageois de Kokoro ont été très très durs : nous avons tous versé des larmes après ce mois passés ensemble à rire et partager !!!

Le dernier soir j’ai pu assister à une naissance d’un magnifique petit garçon avant de partir de Kokoro ! Ultime évènement que tout le village attendait !

Nous avons fait une dernière fête avec les villageois… Nous les avions invités près de chez nous à manger un bouc que nos hôtes avait tués devant nous le matin. Les femmes de la famille l’ont cuisiné toute la journée pour nous le servir le soir : inoubliable !

Le lendemain c’est donc la mort dans l’âme que nous sommes partis. Hier nous avons assistés à un mariage traditionnel africain ! A voir ! Mariage entre un catholique et une protestante avec prêtre et pasteur dans le temple !

Nous allons rester encore 3 nuits à Cotonou puis ensuite 3 ou 4 nuits à Ouidah nous pensons ensuite aller à Abomey, Djougou, Nattitingou… puis repasser embrasser tous nos amis de Kokoro et venir ensuite tous vous embrassez et vous racontez le 21 Août en France!!

Vous nous manquez tous beaucoup.

On vous embrasse et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Ingrid et Antoine